Quelles chaussures choisir?

Definition
La chaussure est définie comme un vêtement qui recouvre et protège le pied. En fait, la chaussure est bien plus que ça puisqu'elle permet de marcher et en fonction de la modification que l'on apporte aux chaussures, cela peut permettre de compenser certains déficits et de mieux marcher.
La première chaussure date d'il y a plus de 5000 ans. Elle est soumise à toutes les modes et est un accessoire majeur qui doit répondre à de nombreux codes.

Qu’est-ce qu’une bonne chaussure?

Une bonne chaussure est tout d’abord une chaussure qui va tenir dans le temps mais qui va aussi savoir s’adapter à votre pied. Si la chaussure est tellement solide que sa rigidité vous blesse, alors ce n’est pas une bonne chaussure. En général on dit d’une bonne chaussure qu’elle doit comporter un contrefort. Le contrefort est la partie postérieure de la cheville, celle qui prend le talon. Ce contrefort doit être rigide, il faut éviter les chaussures avec un contrefort trop souple. Il faut que la semelle soit relativement épaisse et qu’à l’intérieur de la chaussure elle possède un revêtement relativement souple qui permet un bon amorti lors de la marche, surtout au niveau du talon. Enfin, il faut que les matières soient les plus respirantes possibles de façon à éviter que le pied ne macère et que des maladies de la peau apparaissent. La matière la plus souvent utilisée est le cuir, il faut éviter les matières en synthétique épaisses qui ne laissent pas respirer le pied.

Ma cheville est douloureuse, quel type de chaussures puis-je porter?

Pour que la cheville soit douloureuse, il faut qu’elle engage un mouvement, la solution est donc de diminuer les mouvements au niveau de la cheville. Pour cela, il est préférable de porter des chaussures montantes et ajustées à la cheville. Plus la matière de la chaussure sera rigide, moins il y aura de mouvements au niveau de la cheville et moins vos douleurs seront importantes. En ville, on peut conseiller les bottes ou bottines en cuir. Attention aux chaussures montantes en tissu type Converse qui en fait sont trop souples et ne permettent pas de stabiliser la cheville. Lorsque la douleur n’apparaît que sur les distances prolongées, alors on peut essayer de porter des chaussures de randonnées plus ou moins épaisses qui stabiliseront bien la cheville. Enfin, les chaussures de basketball spécifiques à cette discipline sont souvent montantes et peuvent être utilisées pour les activités sportives modérées.

Je veux rester élégante mais mes hallux valgus m’empêchent de porter de jolies chaussures, que faire?

Lorsque des hallux valgus apparaissent, l’hallux valgus (oignon) est un élargissement de l’avant-pied. En effet, ce n’est pas une boule qui pousse mais les deux os de la première colonne (gros orteil) qui se dévient vers l’intérieur. L’avant-pied étant beaucoup plus large, il est effectivement parfois difficile de se chausser dans des chaussures de ville. Il faut alors éviter des chaussures dites italiennes, c’est à dire relativement fines en distalité et avec un bout pointu. Il vaut mieux favoriser des chaussures de type marque nord européenne ou allemande qui ont tendance à réaliser des modèles plus larges, (exemple: Birkenstock, Rieker, Clark’s, Kickers). Il existe aussi des chausseurs qui créent des chaussures dédiées aux pieds déformés par les hallux valgus (exemple: Caroline Macaron). Enfin certaines marques de chaussures (exemple: Méphysto) peuvent vous proposer de détendre un petit peu le cuir pour adapter la chaussure à votre pied. Si la marque de chaussures ne vous le propose pas, n’hésitez pas à aller voir un cordonnier qui pourra assouplir le cuir et modifier la chaussure pour qu’elle ne vous blesse pas et que cette modification ne rende pas la chaussure trop obsolète.

J’ai des douleurs à la base du gros orteil, quelles chaussures puis-je porter?

Les douleurs à la base du gros orteil sont liées aux mouvements de l’articulation métatarso-phalangienne du gros orteil. Il faut donc réduire au maximum ces mouvements de façon à éviter d’être douloureux à la marche. Pour réduire ces mouvements, il faut éviter de dérouler le pas sur l’avant, c’est à dire qu’il faut éviter que la semelle de la chaussure ne puisse se plier, comme par exemple avec des tongs ou lorsqu’on marche pieds nus.

Il faut donc favoriser des chaussures avec des semelles très rigides, par exemple lorsque vous êtes à domicile, il peut être intéressant de porter des chaussures type sabot avec une semelle en bois. Ce type de chaussures est vendu en pharmacie. Pour l’été, on peut conseiller des chaussures type Birkenstock qui ont une semelle qui ne peut pas se plier. Enfin pour le chaussage courant, pour les hommes il faut favoriser les chaussures avec des semelles très épaisses type Caterpillar ou Doc Marten’s, et pour les femmes favoriser les chaussures compensées. Les chaussures à déconseiller très fortement sont les chaussures de type Converse.

converse-all-star-hi-schuhe-red-1750 chaussures-de-securite-caterpillar 81NAzkefzHL._UL1500_

Je viens d’être opéré du pied et il y a encore trop d’œdème pour mettre mes chaussures normales, comment faire pour me chausser?

Au post-opératoire de la chirurgie d’avant-pied, il est classique voire normal de voir apparaître un œdème. Cet œdème s’estompe progressivement et il est fonction de la chirurgie réalisée et de votre état veineux. Effectivement, lorsqu’on retire la chaussure orthopédique, il est parfois difficile de retrouver un chaussage standard, d’autant plus l’hiver. Il existe deux possibilités, la première consiste à prendre des chaussures plus grandes qui permettent d’accepter le volume du pied. La seconde solution peut être un chaussage large type Crocs ou bottes de type UGG. Enfin pour l’été, il existe des chaussures avec des scratchs sur la partie supérieure du pied. Ce chaussage doit être confortable de façon à retrouver une bonne marche. N’oubliez pas qu’il est temporaire, dès que le pied à retrouver un volume raisonnable, il faut repasser sur un chaussage de meilleure qualité.

uggboots

crocs-classic-kids-sabots-tp_3644065413652048619f

J’ai mal sous le talon, on m’a parlé d’une aponévrosite plantaire et de porter des talons, pourquoi?

Le fait de porter des talons permet de détendre les tissus qui sont sous la plante du pied par diminution de leur bras de levier. Effectivement, de petits talons de 3 à 5 cm peuvent soulager les douleurs d’aponévrosite plantaire au niveau du talon. Les talons doivent être larges et stables. Pour les hommes, il existe des talonnettes à positionner dans les chaussures. Bien évidemment, le port de talons doit être transitoire et associé à un traitement médical avec des antalgiques, des anti-inflammatoires, des séances de kinésithérapie, voire des ondes de choc.

J’ai des douleurs au niveau du tendon d’Achille, là encore on me demande de porter des talons, pourquoi?

Pour la même raison, les talons permettent de diminuer la course du tendon d’Achille et des muscles du mollet. En mettant des talons, cela permet de moins tirer sur le tendon d’Achille et de réduire les douleurs. Attention, le port des talons dans ce genre d’indication doit toujours être très temporaire car le risque est que le tendon d’Achille se rétracte et que les douleurs réapparaissent. Le port des talons dans les douleurs du tendon d’Achille ne doit permettre que de passer un cap douloureux. Là encore, les talons doivent être larges, stables et de petite hauteur.

Comment choisir de bonnes chaussures de course à pied?

pied-et-cheville-169  La chaussure de course à pied la plus adaptée est celle qui va vous procurer aucune douleur. Il n’y a pas de marque ou de modèle de meilleure qualité, cela dépend de votre morphologie et de votre façon de courir. Un élément cependant est à connaître, la chaussure de course doit tenir au niveau du médio pied, il faut que les orteils et l’avant du pied soient libres. Choisissez donc des chaussures dans lesquelles vos orteils peuvent bouger et dans lesquelles le talon ne se décolle pas. La tenue de la chaussure de course se situe au milieu du pied. Lorsque vous essayez la chaussure, faites de petits pas sur place en sautillant, il ne faut pas que le pied bouge d’avant en arrière dans la chaussure. Si tel est le cas, c’est que votre pied n’est pas assez maintenu au niveau du coup de pied. Bien évidemment, il faut aussi éviter d’être trop serré au niveau du coup de pied au risque d’avoir un mauvais retour veineux et des douleurs à la course. Lorsqu’on change ses chaussures de course à pied, même si l’on reprend le même modèle, il faut porter ses chaussures progressivement. Débutez 5 à 10 minutes de course, puis remettre ses anciennes chaussures et augmentez petit à petit le temps que l’on avec ses chaussures de course. En effet, il faut laisser le temps aux chaussures neuves de s’adapter à votre pied car même si vous choisissez le même modèle, celui-ci est plus rigide et peut vous blesser.